MEMENTO 2014

Semences de France et ARVALIS – Institut du Végétal sont heureux de vous proposer la 16e édition du Mémento des Semences.

Partenaires depuis de nombreuses années, Semences de France et Arvalis – Institut du Végétal mettent en commun leur expertise dans le domaine des semences certifiées autogames et vous proposent ce document-référence.

Chaque année, plus de 60 nouvelles variétés de céréales et protéagineux sont inscrites.
Les critères de sélection sont d’ordre :
Agronomique (rendement, précocité, tolérance aux maladies…),
Technologique (qualité boulangère, brassicole…)

Vous trouverez dans ce Memento la vision la plus objective, actualisée et concise des caractères variétaux que nous avons pu rassembler.
Sont présentées pour chaque variété :
–  Des caractéristiques physiologiques et morphologiques
–  La sensibilité aux maladies (globale : cotation faite à partir de l’écart traité non-traité, ou précise : une note pour chaque maladie)
–  La classe qualitative

Les informations proviennent en majorité du CTPS et d’ARVALIS – Institut du Végétal, elles peuvent être complétées par celles de Semences de France.

Nous avons également rassemblé les avis des utilisateurs comme l’ANMF, le CBMO, le CFSI, …
L’ensemble des variétés commercialisées a été pris en compte sous réserve qu’elles soient multipliées de façon significative. Un minimum de surface en multiplication est requis en fonction de l’espèce, du marché, et de l’âge de la variété (les nouvelles variétés inscrites sont présentes même si elles sont peu multipliées).

Si ce document rassemble les informations nécessaires pour conduire au mieux une culture et connaître en partie la qualité attendue de la récolte, il manque l’information essentielle pour conforter le choix variétal : le potentiel de rendement de votre terroir.

Vous trouverez cette information dans les publications d’ARVALIS – Institut du Végétal et leurs comptes-rendus d’essai, Vous trouverez les coordonnées d’ARVALIS – Institut du Végétal à la fin de cet ouvrage. Les races de maladies évoluent chaque année. Ces évolutions peuvent parfois entraîner une diminution plus ou moins marquée du niveau de résistance de certaines variétés. Ces contournements sont difficiles à prévoir, il est donc recommandé de rester vigilant. Les risques de contournements sont plus importants sur les rouilles et l’oïdium.

Nous remercions nos divers partenaires pour leur aide et leurs précieuses références (Geves, Gnis, FranceAgriMer, Ministère de l’Agriculture, Malteurs et Brasseurs de France, CFSI, ANMF, Obtenteurs, …).