Triticale : Le renouvellement variétal se poursuit

La baisse de près de 18 % des surfaces cultivées en triticale depuis 2012 s’explique en partie par des variétés devenues sensibles aux maladies et peu renouvelées. 2017 s’enrichit toutefois de trois inscriptions présentant une bonne résistance aux principales maladies foliaires. Après avoir dépassé les 400 000 ha en 2012, le triticale a connu une baisse sensible de […]

Lire la suite