Fertilisation : Les effluents d’élevage peuvent couvrir de 30 à 80 % des besoins du maïs fourrage

Dans un contexte où la recherche de la compétitivité est au cœur des préoccupations des éleveurs, les effluents d’élevage s’avèrent précieux pour maîtriser les charges de fertilisation du maïs fourrage. Cette culture est particulièrement intéressante pour valoriser les engrais de ferme : plus de 80 % des parcelles de maïs fourrage reçoivent une fumure organique. Les besoins […]

Lire la suite


Hauts-de-France : Vers une gestion de la fertilisation adaptée à l’état des céréales

Après la douceur et l’humidité du début de campagne, le froid s’est abattu sur les cultures en février. Les risques de dégâts dépendent du développement des plantes et posent la question de la gestion de la fertilisation.   Début de campagne 2018 très pluvieux, l’opposé de 2017 Depuis les semis, l’année se caractérise par des cumuls de pluie […]

Lire la suite


Fertilisation des Céréales : Comment réajuster les valeurs de reliquat azoté de sortie d’hiver ?

Les épisodes de pluies parfois intenses de janvier ont pu générer un drainage important dans les sols déjà rechargés en eau. Une réactualisation des valeurs de reliquat s’impose pour les mesures réalisées durant les premières décades de janvier. Le stock d’azote minéral à la date d’ouverture du bilan (ou reliquat azoté sortie d’hiver) permet de […]

Lire la suite


Prairies : le premier apport d’azote dans les starting-blocks

L’année est particulièrement précoce. Le seuil de déclenchement du premier apport d’azote sur les prairies de graminées devrait être atteint dans la plupart des régions avec 6 voire 15 jours d’avance ! Contrairement aux céréales à paille, il n’existe pas de stade physiologique « repère » permettant de positionner les apports d’azote sur prairies. Le démarrage de la croissance […]

Lire la suite


Régulatueurs sur blé tendre : En solo ou associés, les performances dépendent du stade et de la dose

Les essais 2017 intègrent les principales nouveautés du marché des régulateurs, homologuées depuis deux ans, Trimaxx et Proteg DC, et plus récemment, Medax Max. L’ensemble des spécialités, seules ou associées, est étudié sur deux créneaux : stade épi 1 cm et stade 1-2 nœuds. Présentation des résultats en termes de réduction de hauteur et d’efficacité. Les nouvelles spécialités […]

Lire la suite


Besoins unitaires en azote : le classement des variétés de blé tendre pour 2018

  Retrouvez le classement 2018 des variétés de blé tendre selon leur besoin en azote, qui intègre depuis l’année dernière un objectif protéines de 11,5 %, pour le calcul de la dose totale. Les besoins unitaires en azote du blé tendre sont historiquement calculés à l’optimum de rendement sans intégrer un objectif de qualité de la […]

Lire la suite


Fertilisation du blé dur : Les besoins en azote des variétés réactualisés pour 2018

L’utilisation en semoulerie du blé dur nécessite des grains suffisamment riches en protéines. Pour intégrer cette exigence commerciale et maximiser le rendement semoulier, ARVALIS – Institut du végétal a revalorisé les besoins unitaires en azote de chaque variété selon son aptitude à produire des protéines. Ces données sont indispensables pour calculer la dose totale d’azote à apporter. […]

Lire la suite


Blés améliorants : les besoins unitaires à prendre en compte en 2018

Les blés améliorants ont des objectifs élevés en protéines pour leur commercialisation. Leurs besoins unitaires en azote sont supérieurs à ceux des variétés classiques de blé tendre en partie pour répondre à ces objectifs. On parle alors de besoins pour un objectif qualité, ou bq. Les bq sont propres à chaque variété car celles-ci n’ont pas […]

Lire la suite


Fertilisation azotée du maïs : Les urées additionnées d’inhibiteurs d’uréase confirment leurs résultats antérieurs

Les conditions de valorisation des engrais azotés sur maïs étaient très contrastées en 2016 dans les expérimentations. Dans les essais présentant des conditions propices à la volatilisation, les urées avec inhibiteurs d’uréase confirment leur intérêt par rapport à l’urée en granulés en surface. En 2016, ARVALIS – Institut du végétal a évalué les performances des […]

Lire la suite