myPIC : surveiller l’évolution des pucerons sur tournesol

Les conditions climatiques chaotiques et plutôt fraîches pour la saison ont ralenti le développement des tournesols. Cependant, les quelques journées plus chaudes et ensoleillées ont provoqué la pullulation des pucerons localement. Il est donc important d’évaluer le risque à la parcelle, selon le taux de feuilles crispées…. Pour lire l’intégralité de cet article, rendez-vous sur www.terresinovia.fr. […]

Lire la suite


Tournesol : un début de campagne marqué par les dégâts d’oiseaux

Les dégâts d’oiseaux restent importants et sont signalés dans de nombreuses parcelles. Terres Inovia met à votre disposition un formulaire de déclaration de dégâts d’oiseaux sur vos parcelles. Cette déclaration vise à informer les Directions Départementales des Territoires (DDT) des dégâts d’oiseaux et gibiers sur oléoprotéagineux. Elle permettra d’obtenir des informations en vue d’un éventuel classement […]

Lire la suite


Tournesol : réussir son implantation

La réussite de la culture du tournesol dépend en grande partie de la qualité de l’implantation. La préparation du sol, le semis et la maîtrise des bio-agresseurs à la levée sont des points stratégiques à maîtriser pour répondre aux enjeux qui se posent à l’implantation. Pour lire l’intégralité de cet article, rendez-vous sur www.terresinovia.fr. Laurent JUNG (Terres Inovia)

Lire la suite


Baisse des résidus autorisés en pirimiphos-méthyl sur maïs

La Commission européenne vient de publier un règlement modifiant les limites maximales de résidus (LMR) pour le pirimiphos-méthyl dans certaines céréales. Principale conséquence : l’usage des insecticides contenant cette substance active est interdit sur maïs. Le règlement 2016/53, publié au JOUE du 20 janvier 2016 instaure de nouvelles LMR pour le pirimiphos-méthyl dans les céréales et […]

Lire la suite


Tournesol : les premières récoltes décevantes en conditions séchantes

Les récoltes ont commencé depuis la fin août et les premiers rendements sur les secteurs très affectés par la sécheresse (sols superficiels notamment) sont décevants, compris entre 10 et 20 q/ha (cf vidéo tournée le 08/09/2015). Beaucoup de situations étant inférieures à 20 q/ha. Les PMG apparaissent faibles avec des amandes de petites tailles dans […]

Lire la suite