#Moisson2016 – les premiers rendements en orge

La moisson 2016 vient de commencer. Les orges sont en train d’être récoltées un peu partout en France.
Et twitter nous permet d’avoir une vision des premiers rendements d’orges en direct. On vous l’avait dit la révolution numérique de l’agriculture est en route !

Aisne : @aurelienmarly, technico-commercial annonce un rendement de 55 quintaux et un PS de 50, des scores faibles pour la région.

Yonne : Très actif sur twitter, @BourGermain précise que la moisson d’orge sera décevante en qualité et en rendement dans l’Yonne.

Allier : L’exploitation @Exploit_EPLB du lycée agricole du Bourbonnais -Moulins (Allier) est déçue. Le rendement de ses orges est de 40 qx/ha.

Loiret : @gilles_vk, agriculteur dans l’est du Loiret, est à juste titre inquiet : calibrage 20, PS 48. Quel sera le rendement ?

Yonne : des résultats là aussi très décevants pour @gaecpj, ps 55 cal 30 protéine 12,5 Rendement : 60 qx….

Indre :ps 56 protéine 13.8 rendement 55 quintaux pour @JohanChaignon

Aisne : les orges de @nicolaspinchon ont un PS de 55 (10 points de moins que la moyenne ?)

Nièvre : Récolte orge, qualité et rdt catastrophique (45 Qtx) pour @MatheBenoit

Seine et Marne : PS 53, calibrage 69 et 12 de protéines pour @Fleaux77

Mayenne : des résultats un peu meilleurs que la moyenne pour @lesyaknous qui annonce 80 quintaux et 64 de PS

Vendée : Pas mal non plus pour @WilliamBRISSEAU avec un rendement de 80 qx/ha

Nord : @Jerome_Hary déclare 57,3 qx/ha à 55 de PS

Bref des premières tendances qui sont très loin d’être extraordinaires.

L’évolution génétique du blé tendre en quatre actes

Le blé tendre (Triticum aestivum) arrive en France il y a 6000 ans. Cette céréale a d’abord été domestiquée dans le « croissant fertile » (actuels Liban, Syrie, sud de la Turquie), avant de se diffuser sur divers territoires, dont la Gaule. Là, elle a continué son évolution, que ce soit par l’apport de nouveaux flux génétiques ou […]

Lin fibre de printemps : les arrachages approchent

Pour déterminer au champ la maturité en fibre du lin, l’observation de la plante est une première indication. Autre paramètre important, la précocité variétale. Lorsque les deux-tiers de la plante sont défoliés et que les tiges jaunissent, cela indique un niveau maximum de maturité des fibres. Ce dessèchement des feuilles peut toutefois être perturbé par […]

Maïs : les dates prévisionnelles de la floraison

Contrairement aux deux derniers printemps, le début de la campagne maïs a été marqué par un climat frais. A date de semis équivalente, les premières floraisons de cette année seront retardées de 10 à 15 jours par rapport à l’année 2020 (historiquement précoce). Une visite dans les parcelles au moment de la floraison permet d’estimer […]

Désherbage des céréales à paille : il est temps de faire le bilan !

Alors que les adventices non contrôlées par les stratégies mises en place au cours de la campagne sont facilement identifiables dans les champs, il est temps de préparer la prochaine campagne ! Choisir les stratégies de désherbage à mettre en œuvre demain commence par une évaluation de l’état d’enherbement des parcelles dès aujourd’hui. La vidéo ci-dessous, […]

Septoriose du blé : pourquoi la F1 est plus attaquée que la F2 ?

Cette année encore, dans plusieurs régions, la septoriose apparaît soudainement et parfois de façon importante sur la F1, alors que la F2 est restée indemne. Une sortie de symptômes qui ne suit pas le gradient logique du bas vers le haut de la plante. Ce phénomène apparaît régulièrement mais pas toujours dans les mêmes régions. […]

Non, les alcaloïdes d’ergot ne disparaissent pas au cours des procédés de transformation

Une étude montre que la panification d’un lot de blé tendre infesté en ergot réduit mais n’élimine pas les alcaloïdes produit par le champignon au cours du processus de fabrication. Etude sur l’impact de la panification sur un lot de blé présentant des sclérotes (essai ARVALIS-ANMF-IFBM) : Les alcaloïdes d’ergot ne sont pas totalement éliminés […]

En cas de retournement d’orges : les cultures de remplacement possibles

La vague de froid de début avril, qui a entraîné des gels jusqu’à -6/-7°C dans une grande partie de la France, pourrait conduire, dans les zones les plus touchées, à des retournements de céréales à paille pour les parcelles les plus avancées (orges d’hiver notamment) ou les plus sensibles (orges de printemps semées à l’automne […]

Verse sur orges : comment raisonner les interventions ?

La maîtrise de la verse est un enjeu important au regard de son impact sur le rendement et la qualité des céréales, en particulier lorsqu’elle est importante et précoce. En revanche, des pertes de rendement peuvent aussi être constatées lorsque les régulateurs sont appliqués en mauvaises conditions. Alors, faut-il toujours réguler dans notre région ? […]

Ce qu’il faut savoir sur la stratégie des plantes-appâts

Détourner les larves de taupins pour protéger les plantules de maïs est une technique qui a fait ses preuves en microparcelles expérimentales. Choix de l’appâts, dose, positionnement… Les modalités de mise en œuvre de cette stratégie peuvent se décliner à l’infinie. Les résultats acquis à ce jour permettent de préciser les conditions dans lesquelles la […]

Quel risque piétin-verse sur blé cette année ?

Le risque piétin-verse est largement déterminé par les critères agronomiques de la parcelle (potentiel infectieux, milieu physique, sensibilité variétale et date de semis), mais aussi par les conditions climatiques depuis le semis des blés. Même s’il est vrai que la maladie s’est faite plutôt très discrète dans la région ces dernières années, ne laissant que […]

[ess_grid]